Bienvenue sur le site de Véronique Kerdranvat Bon Voyage au Pays de nos lointains Ancêtres
Bienvenue sur le site de Véronique KerdranvatBon Voyage au Pays de nos lointains  Ancêtres

Trépanation thérapie ancestrale

Trépanations au Pérou,en Suède, en Bretagne 

 

article écrit V.Kerdranvat en 2015

 

"Mais comment expliquer que de l’autre côté de l’Atlantique, au Pérou le peuple Paracas pratiquaient, aussi, la trépanation ? En effet, 480 cadavres momifiés furent retrouvés dans une caverne. Comme ceux retrouvés dans l’Altaï, ils avaient des cheveux roux, le crâne allongé et étaient étrangement recouverts de tissus brodés. Les motifs représentaient des chamans ce qui me donnait une preuve supplémentaire de la présence et l’importance de ces Maîtres spirituels. Le chirurgien Broca fit le rapprochement entre les crânes trouvés en France dans l'hypogée de la Marne et ceux du Pérou, à Nazca. Ces crânes avaient, tous, pour la plupart, été perforés post mortem, ce qui lui faisait conclure que cette technique n’avait pas été utilisée en Amérique pour effectuer des actes chirurgicaux ni pour améliorer la communication avec l’au-delà. Mais, la preuve du contraire se trouvait sur la presqu’île de Paracas sur laquelle des rescapées de la montée des eaux s’étaient réfugiés. Les crânes montraient des trous cicatrisés qui prouvaient que l’acte chirurgical avait été pratiqué de leur vivant. Des colliers de coquillages retrouvés dans la sépulture rappelaient les énigmatiques squelettes trouvés sur les iles de Téviec et d’Houedic dans le Morbihan en Bretagne.(Cf chapitre Teviec). Les Paracas étaient-ils descendus en Amérique du sud en longeant La côte Pacifique après avoir traversé le détroit de Béring alors gelé ?

 

La trépanation était aussi connue des peuples asiatiques du Mésolithique. A Urumqi, au nord de la Chine, une découverte de 68 crânes perforés d’un trou sur l’os occipital intriguèrent les archéologues dont les avis furent divisés. S’agissait-il comme certains l’expliquaient du "troisième œil" qui permettait l’accès au Monde parallèle ?

La pratique plus connue au Tibet avait peut-être été répandue en Asie mais suite à la destruction d’une grande partie du désert de Gobi les squelettes avaient été réduits en poussière. Cependant un crâne perforé, preuve de cet héritage commun, fut retrouvé chez les anciens Jômons au Japon. Dans les îles du Pacifique, de nombreux crânes trépanés furent retrouvés.

 

Plus j’avançais dans ma quête de Vérité, plus je réalisais que tous les grands déserts avaient été témoins d’une même civilisation aujourd’hui disparue. Et si après plusieurs migrations dues à des météorites ou différents changements climatiques sur des millions d’années, les derniers peuples, Maîtres spirituels de la trépanation, des vestiges grandioses n’avaient pas été volontairement éradiqués de la surface de la Terre par des envahisseurs extra-terrestres ? " extrait Les Enseignements secrets v kerdranvat

 

 

cf Les enseignements secrets 2017

 

 

Véronique Kerdranvat

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Kerdranvat Veronique Copyright Tous droits réservés