Bienvenue sur le site de Véronique Kerdranvat Bon Voyage au Pays de nos lointains Ancêtres
Bienvenue sur le site de Véronique KerdranvatBon Voyage au Pays de nos lointains  Ancêtres

Tréguennec :  tombes royales du néolithique ?

Il y a plus de  7 000 ans, se dressait, dans la Palud de Tréguennec, à un kilomètre de la mer, à 400 mètres environ de Parc-ar-Kastel (en breton le parc du château) un village néolithique.

            Des fouilles entreprises au début du siècle dernier par Paul du Châtellier révélèrent une nécropole sous la forme d’un tumulus : une colline artificielle d’environ 35 à 40 mètres de diamètre sur une hauteur de 2 mètres.  Orientée Est-Ouest, la ‘’grande butte’’, appelée ainsi par les Bigoudens, était recouverte d’une épaisse couche de terre, d’argile et de vase. Cet ensemble formait une chape imperméable dure comme la pierre. Le « galgal » ou la « grande butte » de Tréguennec était composé de grosses pierres de quartz et de quartzites. (1)

            Les fouilles organisées lors des saisons sèches de 1934-1935 et 1936 ont mis en évidence un ensemble de dix coffres en granit et en serpentine. Ces coffres étaient assemblés par six dalles qui s’emboitaient parfaitement grâce à des rainures profondes. Le premier coffre contenait deux squelettes placés l’un sur l’autre, repliés sur eux-mêmes, les genoux touchant le menton. Près d’eux avaient été placé un certain nombre de petites pyramides en quartz mesurant entre 12 et 15 centimètres. Cette  position, jambes fléchies, les genoux vers le buste, est comparable aux rites funéraires découverts dans de nombreux pays. Elle s’apparente à la période du paléolithique entre -25 000 et -12 000 ans. (...)

Un autre coffre formé de cinq grandes dalles en granit dont l’une servait de couvercle, renfermait deux squelettes posés l’un sur l’autre, le tout reposant sur un épais lit de sable. A côté de l’une des parois se trouvait un coffre en quartz contenant un crâne d’adulte et quelques ossements partiellement incinérés. Le cristal de quartz est encore considéré, pour de nombreux chamans, pourvu de pouvoirs magiques qui les aident dans leurs visions et leurs guérisons. (...)

 

( Suite du  texte avec photos dans le livre "Finistère, les mystérieuses pierres sacrées d'une civilisation oubliée"  Véronique Kerdranvat 2022)

 

Chapitre Tréguennec à retrouver aussi dans mon livre L'héritage sacré des Bigoudens

 

 

 

 

 

Pierre de la chapelle de Saint Vio Photo vkerdranvat copyright

Véronique Kerdranvat

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Kerdranvat Veronique Copyright Tous droits réservés