Bienvenue sur le site de Véronique Kerdranvat Bon Voyage au Pays de nos lointains Ancêtres
Bienvenue sur le site de Véronique KerdranvatBon Voyage au Pays de nos lointains  Ancêtres

PENMARC'H Royaume Sacré

Le menhir couché de Kervédal est lui, aussi, très troublant. Sa silhouette révèle une forme humaine ressemblant à une femme nue à tête de cheval. Sur cette pierre de 6,45 mètres on devine le ventre, le nombril et les cuisses d'une femme.Était-ce une divinité de la région de Penmarc’h qui aurait donné son nom à la ville ? Cette pierre pourrait être une idole néolithique qui a longtemps été vénérée, à en juger par les nombreuses légendes qui circulaient à son sujet quand elle fut découverte en 1919, sous des débris végétaux. La veille des grandes fêtes catholiques, pour conjurer les maléfices, on allumait encore aux alentours des feux et des chandelles. ( Bénard 1921). Extrait de L'héritage sacré des Bigoudens V.Kerdranvat

 

"A moins de 100 mètres de ce menhir se trouvait un cromlech de huit à neuf pierres et à deux cent mètres au nord-est, plusieurs stèles. Plusieurs civilisations s’étaient succédées sur le site de Kerdéval et un culte païen en lien avec le cheval y avait, indéniablement, été célébré. Rappelons que Penmarc’h et Cap Caval, l’ancien nom du Pays Bigouden signifient tête de cheval ! Kerdéval avait été un site sacré où la divinité du cheval était célébrée. Penmarc’h était-elle alors la capitale du Cap Caval ? Le cheval, diabolisé dans la Bible était, cependant, vénéré au Tibet, au Cambodge, en Chine, au Japon, et en Inde, associé à Hayagriva, l’avatar du Dieu Vishnou dont la statue possède la forme d'un corps humain avec une tête de cheval." vkerdranvat

Extrait de mon ouvrage  L'héritage  sacré des Bigoudens, disponible sur ce site

Dieu Vajimukah Cambodge musée Guimet

Hayagriva est l'aspect furieux d'une divinité protectrice du Vajrayana qui apparut d'abord dans la mythologie hindoue et qui fut introduit au Tibet au XIe siècle par Atisha.

Mais dans une légende hindoue, Hayagriva était l'un des Daityas, des Asouras géants qui affrontèrent les dieux. Il vola les Vedas, les textes du Savoir sacré de l'hindouisme lorsqu'ils tombèrent de la bouche de Brahma. Vishnu, réincarné en Mataya, l'avatar poisson, parvint à tuer Hayagriva et à récupérer les textes sacrés.

 

 

Dans la mythologie grecque Poséidon, dont l'équivalent romain est Neptune est le Dieu de la mer et des autres eaux, des tremblements de terre et des chevaux qui pouvaient prendre différentes apparences et voler.
iLe cheval est donc associé au déluge à une catastrophe planétaire qui a eu lieu.
Neptune et son trident étaient l’allégorie qui représentait l’Atlantide avec sa fameuse montagne aux trois pics.
Si Neptune, était le roi des îles dénommées  Atlantides
Le culte du cheval est un héritage des Atlantes

 

Dans Timaeus et Critias de Platon, l'île de l' Atlantide était le domaine de Poséidon qui était représenté avec un trident trois dent du sanskri  trois lances
 
En Bretagne aussi les chevaux fabuleux des traditions bretonnes « règnent sur la mer » et Morvarc'h est le cheval des mers. On le retouve aussi chez les Osismes, les descendants des Atlantes cf Les enseignements secrets 2
 
 
 
Le trident du Pays bigouden

Véronique Kerdranvat

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Kerdranvat Veronique Copyright Tous droits réservés