Bienvenue sur le site de Véronique Kerdranvat Bon Voyage au Pays de nos lointains Ancêtres
Bienvenue sur le site de Véronique KerdranvatBon Voyage au Pays de nos lointains  Ancêtres

Les géants dans le monde

 

Un petit extrait de Mémoires d une Bigoudène sur les géants ;)
- Comme tu le sais les mythes se sont transmis oralement de génération en génération. Les celtes nos ancêtres nous ont laissé très peu de documents écrits avant qu'ils utilisent l 'écriture oghamique au III ème siècle. Le plus précieux des manuscrits est celui du Lebor Gabàla Erenn. Procure-le toi et étudies-le ! On y retrouve l'histoire du peuplement de l'Irlande depuis le déluge jusqu'à nos ancêtres mythiques. Tu trouveras aussi la légende des Fomoires qui débarquèrent sur l'île après le déluge et qu'on appelaient les géants de la mer. Ces derniers démoniaques réussirent à anéantir les partholoniens qui occupaient le sol irlandais depuis plus de 5000 ans et qui étaient à l'origine du druidisme.
-Les Fomoirs sont sûrement ces géants qui ont vécu sur Terre il y a des milliers d'années. Ils apparaissent dans chaque légende aux quatre coins de la planète quand on évoque les énormes blocs de pierres qui ont servi à ériger d'anciens monuments comme les dolmens, les menhir, les pyramides, les statues de l'île de Pacques...De plus il y a 5000 ans le niveau de la la mer au large du pays Bigoudens se situait six mètres plus bas, ce qui explique le souterrain qui relie l'île Chevalier à Combrit et...
-Elise, tu es proche de la vérité mais tu vas trop vite. Prends le temps d'assimiler tous ces mythes et tu comprendras.
-Je pars bientôt pour le Pérou, j'aimerais finir mon article...
-Prends le temps de voyager et chaque pierre de ces pays t'offrira ses mémoires ancestrales. Prends le temps d'accueillir ce qu'elle te révéleront... Si, tu reviens me voir dans quelques années alors je te dévoilerai quelques secrets. Sois patiente, les connaissances s'achemineront au bon moment jusqu'à toi! L'humanité n'est pas encore prête à accepter certaines vérités.

voir ici dossier Bretagne mystérieuse Saint Herbot

 


 

Le cimetière indien de Ile de Santa Rosa :  plusieurs squelettes parés de coquillages datés de 7000 ans mesurent plus de 2.14 mètre, les crânes sont recouverts d'ocre rouge. Photo du musée d'Histoire de Santa Barbara en Californie

ce cimetière me fait étrangement penser à ceux trouvés sur l'île Téviec en Bretagne. CF LES ENSEIGNEMENTS SECRETS  V KERDRANVAT

 

A l'époque préhistorique, d'après les anthropologistes anglais, les relations avec le Danemark seraient certaines.

Les grands brachycéphales seraient venus de cette direction. La parenté de leurs crânes avec ceux des Danois serait sûre. Si le fait était certain, la question de la pénétration des Celtes en Danemark changerait de face, fausse. Nous savons sûrement, par les fouilles archéologiques que vers la fin de l'époque néolithique se montre une population de très haute taille, nettement brachycéphale, et que cette population n'a pas cessé d'occuper l'Ile avant la fin de l'époque du bronze et après; à certains indices, il est manifeste qu'elle n'a pas exterminé la race ancienne néolithique, race de taille moyenne, ( extrait d une étude anthropologique et archéologique de  1873

La mythologie nordique met très souvent en scène des géants qui apparaissent là aussi comme les ennemis des Dieux. Ces Dieux arrivés du ciel ont-ils fait disparaitre les géants aux cheveux roux et aux yeux bleus qui peuplaient la Terre ? Ne décrit-on pas ces combats dans la Bible et le Coran ?

 

A suivre dans le tome 2 des Enseignements secrets vkerdranvat )

LA PLAINE DES JARRES AU LAOS ressemble au site de Saint Herbot dans le Finistère

Dans tous les pays du monde des squelettes de géants ont été retrouvés :

 

« Des ossements appartenant à d’autres humains grands de 3 m ont été découverts dans le Sud Est de la Chine. Le Dr Pei Wen Chung, paléontologiste de renommée mondiale, affirme que ces restes datent de 300 000 ans. » Livre, Histoire inconnue des hommes, Robert Charroux, Ed. J’Ai Lu

 

"Dans la province d’Agadir, on aurait mis au jour un atelier d’outils préhistoriques vieux également de 3000 siècles. Parmi d’autres objets, il y avait des bifaces qu’on employait à la main. Or ces bifaces pèsent 8 kg et leur préhension exige un écartement de doigts qui n’est possible qu’à un géant d’au moins 4 mètres." Livre, Histoire inconnue des hommes depuis cent mille ans, Robert Charroux, Ed. J’Ai Lu

 

 

 

Un géant fossilisé a été mentionné dans le magazine Strand de 1895. Son corps faisait 3,70 m. Il avait été découvert au cours d’opérations minières dans le comté d’Antrim, en Irlande. Magazine, Nexus, No 17, 11-12/2001, Les géants ont bel et bien existé, John Mount

« Dans certaines cavernes du Tibet, des ossements humains gigantesques ont été retrouvés. » Livre, J’ai vécu sur deux planètes, Phylos, Ed. Robert Laffont

 

Découverte de débris d’os d’hommes de stature gigantesque. Un, au Transvaal, un dans la Chine du sud et un à Java. Des traditions péruviennes font état de manière assez détaillées d’une race de géants, les Huaris, qui auraient bâti un grand nombre de constructions cyclopéennes réparties un peu partout dans la région andine. Magazine, Monde Inconnu (Le), No 67, 12/1985, Les Géants, Serge Hutin

 

« Un archéologue australien, le Dr Rex Gilroy, directeur du Mount York Natural History Museum, a tout récemment découvert à Mount Victoria des empreintes fossiles de pieds de géant dont l’authenticité ne saurait être mise en doute. »Livre, Mes preuves, cinq continents témoignent, Erich Von Däniken

 

 A Gargayan, dans la province nord des Philippines, on a trouvé le squelette d’un géant qui ne mesurait pas moins de 5,18 m. Ses incisives avaient 7,5 cm de longueur et 5 cm de largeur. »

 

En 1880, dans un tertre funéraire, à Sayre en Pennsylvanie, États-Unis, fut découvert plusieurs crânes de grandes personnes mesurant plus de 2 mètres. Elles avaient quelque chose de très particulier, sur le devant de leurs crânes il y avait de petites cornes en saillies. Cela fait penser à la représentation de Moïse dans les livres d’histoires religieuses. Enquête faite par l’American Investigation Museum de Philadelphie

 

En 1911, dans une caverne de Lovelock dans le Nevada, aux États-Unis, fut découvert, des personnes de hautes tailles, un homme de 2.80 mètres et une femme de 2.30 mètres. La particularité c’est qu’il s’agissait de personnes blanches aux cheveux roux.

 

Des traces de civilisations perdues dans Death Valley apparurent dans un rapport du Nevada Hot Citizen, le 5 août 1947. Des archéologues amateurs déclarent ajourd’hui avoir découvert, dans des cavernes de Californie, une civilisation perdue d’humains de neuf pieds de haut (2 m 74). Des ustensiles d’une culture vieille de 80000 ans (sous certains aspects plus avancées que la nôtre) ont été trouvés. La caverne avait été découvert par un physicien de Beverly Hills, Bruce Russel en 1931. Ont été découverts côte à côte « les restes bien conservés de dinosaures, de smilodons (félins à grandes canines), d’éléphants impériaux et autres animaux éteints étaient exposés par paire dans des niches. » On y découvrit des articles ménagers, des fours qui apparemment fonctionnaient avec des ondes radio. Magazine, Nexus, No 12, 01-02/2001

 

 

En 1833, des soldats auraient découvert, à Lompock Rancho, en Californie, le squelette d'un homme de 4 mètres (12 pieds).

En 1879, un squelette de 2,95 mètres de haut aurait été extrait d’un tertre funéraire, à Brewersville (Indiana). Il avait un collier de mica autour du cou et, à ses pieds, une figurine humaine incrustée de silex.

 

 

Sur les hauteurs du Golan à 80 Km de DAMAS se trouve un cercle de pierres appellé « le giga rephaïm ». Cette tombe, unique en son genre, était certainement destinée à une personnalitée importante pour l’époque. Il a fallu 40.000 tonnes de pierres pour le bâtir. Il y a  5 000 ans, cette région était gérée par Og souverain du Basan. Il était le dernier géant de la race des Rephaïm. D'après la Bible son lit en fer mesurait environ 4 mètres 50 de long et 2 mètres de large.

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Kerdranvat Veronique Copyright Tous droits réservés